Une vue d'ensemble de l'investissement immobilier en bourse : actions, ETF immobiliers et foncières cotées.

Comment investir dans l'immobilier en bourse ?

L’investissement immobilier rime souvent avec l'achat de maisons, d'appartements ou de propriétés commerciales (immobilier commercial). Cependant, il existe également différents moyens d'investir sur le marché immobilier sans avoir à acheter de propriétés. Dans cet article, nous vous présentons les différentes façons d'investir dans l'immobilier par l’intermédiaire de la bourse et des marchés financiers.

Que signifie investir dans l’immobilier ?

Les investissements immobiliers se divise généralement en deux catégories : les placements immobiliers physiques, et la « pierre-papier », c’est-à-dire les investissements ne nécessitant pas l’acquisition personnelle d'un bien immobilier.

Les investissements physiques impliquent l'achat de propriétés résidentielles, de propriétés commerciales ou de terrains. Les investisseurs optant pour l’immobilier physique peuvent générer un profit de différentes façons. Par exemple, un investisseur achetant un bien immobilier peut ensuite le transformer, c'est-à-dire le rénover dans le but de le revendre en générant une plus-value. Vous pouvez également percevoir un revenu locatif en louant l'ensemble du bien (ou des pièces séparées) à des locataires. Il s’agit alors d’un investissement locatif.

En général, les investissements dans l'immobilier physique nécessitent un capital important. Outre l'immobilier traditionnel, vous pouvez également investir en bourse dans l'immobilier par le biais de plusieurs instruments financiers. Vous trouverez des exemples ci-dessous.

Investir dans l’immobilier en bourse

Outre l'investissement dans des biens physiques, les investisseurs peuvent réaliser des gains (mais également subir des pertes) en investissant dans des titres immobiliers sur les marchés financiers.

Parmi les différents instruments financiers les plus populaires et utiles pour investir dans l’immobilier en bourse, on retrouve notamment les Société d'Investissement Immobilier Cotée (SIIC), appelées aussi foncières cotées et REIT en anglais, les trackers (ETF) et les actions des entreprises du secteur immobilier cotée en bourse.

Les Société d'Investissement Immobilier Cotée (SIIC), ou foncières cotées

Une Société d'Investissement Immobilier Cotée (SIIC), ou REIT en anglais (Real Estate Investment Trust), est une société qui génère des revenus en construisant et en gérant des biens immobiliers.

En investissant dans des SIIC, aussi appelée foncières cotées, les investisseurs investissent indirectement dans les biens que la société possède. Comme pour les actions des autres entreprises, investir dans des foncières cotées procure généralement à l'investisseur des droits de vote.

Contrairement aux autres sociétés immobilières, les REIT ne font pas de promotion immobilière dans le but de revendre les biens. En effet, les foncières cotées possèdent des biens pour les louer, et versent ensuite le revenu des loyers aux investisseurs sous forme de dividendes. La nature de ces biens peut varier et inclure des immeubles de bureaux, des hôtels, des centres commerciaux, des maisons, des centres de données et des tours de téléphonie mobile.

Les loyers étant généralement stables, les revenus provenant d'un investissement dans une foncière cotée peuvent également être considérés comme relativement stables, dans des conditions de marché normales.

Cependant, nous sommes actuellement dans une période où les conditions de marché sont atypiques, en raison de la Covid-19. Par conséquent, cela peut avoir un impact sur les flux de revenus des foncières cotées. Par exemple, les restrictions de voyage, les mesures sanitaires et l'incertitude économique ont eu un impact sur les réservations d'hôtel, ce qui peut affecter les flux de trésorerie des REIT hôtelières.

Au cours de la période allant du 1 er janvier 2020 au 29 septembre de cette même année, les REIT les plus négociées sur notre plateforme furent :

  • APPLE HOSPITALITY REIT (US03784Y2000)
  • AMERICAN TOWER CORP. REIT (US03027X1000)
  • W.P. CAREY INC. REIT (US92936U1097)

Les principales foncières cotées françaises sont

  • Unibail-Rodamco-Westfield (FR0013326246)
  • Klepierre (FR0000121964)
  • Gécina (FR0010040865)
  • Covivio (FR0000064578)
  • Icade (FR0000035081)

Les ETF immobiliers

Si vous n'êtes pas familier avec les ETF, il s'agit d'un type de produit répliquant le cours d’un indice, d’une matière première, d’une obligation ou d’une composition de produits. Le rendement d'un ETF suit l'évolution des prix des produits sous-jacents du fonds. Dans le cas présent, les ETF immobiliers sont composés d’un panier de titres du secteur immobilier (comme des foncières cotées, par exemple).

Les ETF présentent certains avantages. Tout d’abord, ils se négocient comme des actions en bourse, et peuvent donc s’avérer être plus flexibles et liquides que certains autres fonds d'investissement. Ils présentent également des frais de gestion plus faibles, car ils sont généralement gérés de manière passive. En outre, ils permettent aux investisseurs d’investir dans une gamme diversifiée d’actions d’entreprises du secteur ou de SIIC, et ce en un seul et même investissement.

Les actions de sociétés immobilières cotée en bourse

Si vous souhaitez investir dans l'immobilier en bourse, vous pouvez également le faire en investissant dans des actions de sociétés opérant dans ce secteur. Il existe un large éventail de possibilités pour investir dans l'immobilier en achetant des actions.

Une d’entre elles consiste à investir dans des actions de sociétés possédant des biens et exerçant des activités similaires à celles des foncières cotées, mais ne remplissant pas les critères pour être considérées comme des SIIC.

Il est également possible d'investir dans des sociétés dont l'activité principale n'est pas la gestion et la mise en location de biens, mais qui peuvent bénéficier de la bonne tenue du marché immobilier. Il peut s'agir, par exemple, d'entreprises de marchandise de construction, de sites internet immobiliers ou encore d'entreprises vendant des biens pour le compte de tiers (généralement des propriétaires fonciers).

Les risques liés à l’investissement dans l’immobilier

Si vous souhaitez investir dans l'immobilier en bourse, il est important de comprendre les risques liés à cet investissement. Les différentes manières d’investir dans l’immobilier comportent chacune différents types de risques.

Par exemple, si vous choisissez d'investir par l'intermédiaire des marchés financiers en achetant des foncières cotées, une hausse des taux d'intérêt pourrait avoir une incidence sur votre investissement. En effet, les SIIC ont toujours historiquement été impacté par la hausse des taux. Dans le même scénario, si la SIIC que vous avez acheté est libellé dans une devise étrangère, vous serez également exposé au risque de change.

Comme vous pouvez le constater, de nombreux types de risques peuvent être impliqués et le risque varie d'un investissement à l'autre. Il est donc essentiel de bien comprendre les risques liés à un investissement et de s'assurer qu'il est conforme à votre plan d'investissement avant d’investir.

Investir dans l’immobilier en bourse via DEGIRO

L’investissement immobilier fait-il partie de votre stratégie d'investissement ? Vous aiderait-il à diversifier votre portefeuille ? Si c'est le cas, vous pouvez le faire de plusieurs manières sur notre plateforme e trading. Bien sûr, vous ne pouvez pas investir dans des biens physiques, mais nous proposons des SIIC, des ETF et des actions de sociétés immobilières.

En outre, nous proposons une multitude d’actions d’entreprises, ainsi que d'autres produits financiers dans lesquels vous pouvez investir, et ce sur plus de cinquante bourses réparties dans trente pays. Pour plus de détails, veuillez consulter notre page Produits et places boursières.

Les informations contenues dans cet article ne sont pas communiquées à des fins de conseil ni de recommandation dans quelque investissement que ce soit. Veuillez noter que certains éléments qu’il contient ont pu changer depuis sa rédaction. Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre tout (ou partie de) votre investissement. Nous vous conseillons d’investir dans des produits financiers adaptés à vos connaissances et à votre expérience.

Précédent
backtotop

Note: Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.

Note:
Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.