Aperçu de la hausse des taux d'intérêt et de ce qu'elle signifie pour les investisseurs.

Que représente la hausse des taux d'intérêt?

Vous avez peut-être récemment constaté que l'inflation n'avait pas été aussi élevée depuis longtemps, et que les taux d'intérêt sont en hausse en conséquence. Dans un article précédent, nous avons évoqué la hausse de l'inflation et la conséquence pour vos investissements. Nous allons maintenant nous intéresser à la hausse des taux d'intérêt.

Situation actuelle

On ne peut pas parler de taux d'intérêt sans mentionner l'inflation. En termes simples, l'inflation est l'augmentation des prix au fil du temps. Nous vivons actuellement une période d'inflation. Dans la zone euro, l'inflation devrait atteindre 7,5 % en mars, soit le niveau le plus élevé depuis le début de la collecte des données en 1997. À titre de référence, les banques centrales du monde entier, notamment la Banque Centrale Européenne (BCE) en Europe, la Réserve Fédérale Américaine (Fed) et la Banque d'Angleterre (BoE) au Royaume-Uni, ont pour objectif de maintenir l'inflation autour de 2%.

L'inflation est élevée en ce moment pour plusieurs raisons. L'une d'elles est la perturbation de la chaîne d'approvisionnement due à la forte demande de biens après la réouverture de l'économie en 2021. En outre, le pétrole et le gaz sont devenus plus chers. Et lorsque les prix de l'énergie augmentent, il en va de même pour les prix des biens et des services dans de nombreux secteurs. Selon la BCE, l'augmentation des prix de l'énergie a représenté plus de la moitié de l'inflation en janvier, et la guerre en Ukraine exerce également une pression sur les prix de l'énergie.

Pendant la crise corona, de nombreuses banques centrales ont diminué les taux d'intérêt pour aider l'économie. Mais comme l'économie s'est redressée et que l'inflation est montée en flèche, certaines banques centrales ont commencé à relever leurs taux. La Fed et la BoE ont toutes deux relevé leurs taux d'intérêt en mars et ont indiqué qu'il y aurait d'autres hausses cette année. La BCE n'a pas relevé ses taux d'intérêt depuis 2011 mais a déclaré qu'elle attendrait au moins les derniers mois de l'année pour le faire.

Que sont les taux d'intérêt ?

En bref, un taux d'intérêt est un montant qu'il faut payer pour emprunter de l'argent. Le montant facturé est un pourcentage du montant total emprunté, ce qui signifie que plus le taux d'intérêt est élevé, plus vous paierez pour emprunter de l'argent. Cependant, si vous épargnez de l'argent, le taux d'intérêt vous indique le montant que vous recevrez en pourcentage de votre épargne.

Lorsque vous entendez parler de 'taux d'intérêt' dans les médias, c'est probablement en référence au taux auquel les banques peuvent emprunter de l'argent aux banques centrales. En Europe, il s'agit du taux de la Banque Centrale Européenne (BCE). Mais il existe de nombreux autres types de taux d'intérêt. Par exemple, l'Euribor (« Euro Interbank Offered Rate ») est le taux d'intérêt moyen auquel une grande sélection de banques européennes s’emprunte des fonds les unes aux autres, qui ont cinq échéances, allant d'une semaine à 12 mois. Il existe également des taux moyens au jour le jour pour lesquels les banques se prêtent les unes aux autres. En Europe, ce taux est appelé Eonia (« Euro Overnight Index Average »), et au Royaume-Uni, il s'agit du Libor (« London Interbank Offered Rate »).

Pourquoi les banques centrales augmentent-elles les taux d'intérêt?

Les banques centrales utilisent les taux d'intérêt dans le cadre de leur politique monétaire, et l'une des principales raisons pour lesquelles les banques centrales augmentent les taux d'intérêt est de lutter contre l'inflation. L'inflation et les taux d'intérêt ont tendance à évoluer dans la même direction. Ainsi, lorsque l'inflation augmente, les taux d'intérêt augmentent également et vice versa. Les banques centrales n'ont pas le contrôle de l'inflation, mais la baisse ou l'augmentation des taux peut influencer indirectement l'inflation.

  • Baisse des taux d'intérêt

    Lorsque les banques centrales abaissent les taux d'intérêt, elles visent à stimuler l'économie. Lorsque les coûts d'emprunt sont faibles, les particuliers et les entreprises ont tendance à emprunter et à dépenser davantage et sont moins enclins à placer leur argent sur un compte d'épargne. En conséquence, la demande augmente, de même que les prix, et donc l'inflation.

  • Augmentation des taux d'intérêt

    Lorsque les banques centrales augmentent les taux d'intérêt, elles visent à ralentir l'économie. Lorsqu'il est plus coûteux d'emprunter de l'argent, les gens dépensent moins, et la demande diminue donc. Par conséquent, les prix augmentent moins fortement et l'inflation diminue.

Comment les taux d'intérêt influencent-ils les marchés ?

Bien que les taux d'intérêt soient en hausse, cela ne signifie pas que vous devez modifier votre plan d'investissement. Il est important de penser au long terme et de conserver un portefeuille bien diversifié. Mais il est toujours bon d'être préparé et de connaître certains impacts potentiels de la hausse des taux d'intérêt sur les marchés financiers.

Marché boursier

Il n'existe pas de corrélation claire entre les taux d'intérêt et les cours des actions. Cependant, la hausse des taux d'intérêt peut avoir un impact sur certaines actions plus que sur d'autres. Lorsque les taux d'intérêt augmentent et que les entreprises empruntent moins d'argent, il se peut qu'elles ne développent pas leurs activités autant qu'avant, lorsque les taux d'intérêt étaient plus bas, ce qui peut réduire la rentabilité. Lorsque les investisseurs s'attendent à des rendements futurs plus faibles, ils peuvent être amenés à vendre leurs actions de l'entreprise, ce qui entraîne une baisse du prix des actions.

Certains secteurs peuvent être plus performants que d'autres lorsque les taux d'intérêt augmentent. Par exemple, les valeurs financières, comme les banques, ont tendance à mieux performer lorsque les taux d'intérêt augmentent, car elles obtiennent plus d'argent en prêtant de l'argent. N'oubliez pas que les performances des entreprises d'un même secteur peuvent varier considérablement.

Marché des obligations

En général, les prix des obligations et les taux d'intérêt évoluent dans des directions opposées. Les obligations reçoivent généralement des paiements de coupon qui reflètent le taux d'intérêt. Par exemple, disons que vous achetez une obligation d'État pour 1 000 € qui arrive à échéance dans cinq ans et qui paie un coupon de 3 %. Ainsi, pendant cinq ans, vous recevrez 30 € par an en paiements de coupon, puis les 1 000 € à l'échéance. Toutefois, supposons que les taux d'intérêt soient ramenés à 2 % dans six mois. Dans ce cas, l'obligation payant 3 % par an est plus intéressante que les nouvelles obligations à 2 %. Par conséquent, les investisseurs peuvent être prêts à payer plus que la valeur nominale de 1 000 € pour l'obligation à 3 % afin d'obtenir un meilleur taux d'intérêt, et l'obligation se négociera avec une prime.

En revanche, si le taux d'intérêt augmente, l'obligation se négocie avec une décote. Dans le même exemple, vous avez acheté pour 1 000 € une obligation d'État qui arrive à échéance dans cinq ans et qui paie un coupon de 3 %. Mais dans six mois, le taux d'intérêt passera à 4 %. Dans ce cas, les anciennes obligations à 3 % perdent de leur valeur car les nouvelles obligations à 4 % ont un coupon plus élevé.

Certaines obligations sont moins sensibles aux taux d'intérêt selon le type d'obligation et l'émetteur. Par exemple, les obligations d'État ont tendance à être plus sensibles aux taux d'intérêt que les obligations de sociétés. Les obligations avec des échéances plus courtes ont également tendance à être moins sensibles aux taux d'intérêt par rapport à celles avec des échéances plus longues.

Investir avec DEGIRO

Nous voulons rendre l'investissement accessible à tous en proposant des frais incroyablement bas. Pour de plus amples détails, veuillez consulter notre page Tarifs.

En plus des frais réduits, nous vous offrons l'accès à l'un des plus grands univers de produits et de places boursières. Cela peut vous aider à influencer votre risque en construisant un portefeuille bien diversifié et en répartissant vos investissements sur différents types, régions et secteurs. Pour un aperçu des produits et des places boursières que nous proposons, veuillez consulter notre page Marchés.

Ouvrir un compte

Les informations contenues dans cet article ne sont pas rédigées à des fins de conseil et ne visent pas à recommander des investissements. Sachez que les faits peuvent avoir changé depuis la rédaction initiale de l'article. Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre dépôt. Nous vous conseillons d'investir uniquement dans des produits financiers qui correspondent à vos connaissances et à votre expérience.

Sources : BCE, FMI, Pimco, SEC, Forbes, BoE, Fed, Bloomberg, Reuters, Investopedia

Précédent

10 leçons pour apprendre à investir

Débuter en bourse academy

Commencez à investir aujourd'hui

Ouvrir un compte invest
backtotop

Ouvrez un compte en ligne

Découvrez pourquoi plus de 2 millions d'investisseurs ont choisi notre plateforme.

J'ouvre un compte en ligne

Note: Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.

Note:
Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.