L'analyse technique et graphique en bourse

Une fois que vous avez ouvert votre compte titres DEGIRO, vous avez alors accès à plus de cinquante bourses réparties dans plus de trente pays. La question suivante est de savoir quelle(s) action(s) acheter. De nombreux investisseurs savent déjà dans quel(s) produit(s) financier(s) ils veulent investir en bourse. D'autres préfèrent passer davantage de temps à étudier les instruments financiers sur lesquels ils souhaitent placer leur argent.

Lorsqu'il s'agit de choisir une action à acheter en bourse, on distingue deux écoles de pensée : l’analyse techniques et l’analyse fondamentale. A travers cet article, vous allez (re)découvrir les principaux concepts de l'analyse technique boursière, et apprendre à utiliser certains outils d’analyse graphique disponibles sur notre plateforme de trading (accessible via votre compte titres DEGIRO). Vous pouvez également consulter notre article sur l'analyse fondamentale en bourse.

L’analyse technique des actions en bourse

L'analyse technique ne répond pas à la question « Quelle action acheter ? », mais à la question suivante : « Quand acheter une action en bourse ? ». Pour cela, elle se base sur l'étude statistique des dernières transactions boursières dont l’action concernée a fait l’objet.

Les investisseurs adeptes de l'analyse technique boursière ne cherchent pas à savoir si le prix d’une action est surévalué ou sous-évalué. Ils ont pour but de prévoir l’évolution des marchés financiers, et donc d’anticiper une future hausse (ou baisse) du cours de l'action concernée, en fonction de l'historique des dernières transactions. Celles-ci sont comparées aux tendances observées sur la variation du prix de l’action dans le passé.

Les différents types de graphiques boursiers

La plateforme de trading de DEGIRO vous offre accès à un large choix d'options pour personnaliser les graphiques boursiers, et notamment ceux représentant l’historique du cours de vos actions. Vous avez par exemple la possibilité de modifier la plage temporelle, ainsi que le type de graphique. Par défaut, vous verrez le graphique linéaire simple, mais vous pouvez également paramétrer un graphique en chandelier japonais ou un graphique OHLC (Open-High-Low-Close), qui donnent des informations plus détaillées pour une période donnée, autres que le prix de l’action à l’issue de chaque séance boursière (cours de clôture).

De plus, grâce à un code couleur, vous pouvez facilement distinguer les variations positives du cours des actions (en vert) des variations négatives (en rouge), ce qui permet d’identifier les tendances. En plus de ces graphiques, vous avez également la possibilité de superposer un indice, comme l'EUROSTOXX 50 ou le S&P 500, afin d’analyser la performance du cours de l’action concernée et la comparant à celle de l'indice de référence correspondant.

Exemples de graphiques : linéaire, en chandelier et OHLC

Comment analyser un graphique en bourse ?

Un point de départ efficace pour un investisseur débutant dans l'analyse technique en bourse est d'apprendre certains des modèles que l'on observe généralement en étudiant les graphiques boursiers. Ces mouvements directionnels généraux sont appelés tendances. Il est essentiel d'en apprendre les bases pour débuter avec l'analyse technique, afin de pouvoir réaliser une étude des graphiques boursiers efficiente.

La tendance haussière, tout comme la tendance baissière, est assez simple à identifier. Si vous analysez le cours de n'importe quelle action sur une période suffisamment longue, vous identifierez très certainement ces deux tendances.

Afin d’étudier des modèles plus complexes, il est également intéressant d’analyser ce qui se passe lorsqu'une tendance haussière est suivie d’une tendance baissière. C'est ce qu'on appelle les retournements de tendance. Cela se produit parfois de manière assez soudaine. La représentation graphique du cours de l’action est alors une courbe en V. Ce mouvement peut, en revanche, être également plus progressif.

Exemples de graphiques illustrant des tendances : haussière et baissière

Les mouvements boursiers (haussier ou baissier) évoluent généralement autour de deux niveaux : le support et la résistance. Comme son nom l'indique, le support est un prix en dessous duquel le cours de l'action a du mal à descendre. Au contraire, le niveau de résistance est le prix que l'action a du mal à dépasser.

L'un des modèles de l’analyse technique les plus connus des investisseurs est la figure appelée « épaules-tête-épaules » ou « Tête et épaules » (ETE). Dans cette configuration, la tête représente le niveau de résistance que le cours de l'action a du mal à dépasser, tandis que l'encolure (le creux entre la base des épaules et la tête) représente le niveau de support, car il permet de maintenir le cours de l'action au-dessus d'un certain niveau, même après une tendance baissière.

Exemple de figure « épaules-tête-épaules »

Les différents indicateurs de l’analyse graphique boursière

La plateforme de trading (accessible via votre compte titres DEGIRO) vous donne également accès à de nombreux indicateurs graphiques différents, afin de compléter les graphiques boursiers représentant les cours des actions. Sur chaque page produit, vous pouvez cliquer sur le bouton « graphique interactif » et une nouvelle fenêtre s'ouvrira.

Exemple de graphique boursier disponible via la plateforme de trading DEGIRO

Les premières données affichées sont le graphique représentant l’évolution du cours de l'action (en haut), ainsi que le volume d’échange (en bas). Le volume est le nombre d'actions échangées au cours d’une séance boursière donnée. Le volume est affiché sous la forme d’une série de barres verticales. Plus la barre est haute, plus le nombre d'actions échangées durant la séance boursière concernée est important. La plupart des investisseurs font généralement très attention au prix des actions et de leurs autres investissements, mais il est également essentiel, lors de toute analyse technique boursière, de prendre en compte le volume d’échange de l'instrument financier concerné.

Certaines fonctionnalités supplémentaires vous permettent également de noter les jours où la société a émis un dividende, ou ceux où son action a fait l’objet d’un fractionnement. Mais l'objectif principal pour ceux qui cherchent à se concentrer sur les facteurs techniques est la sélection d'indicateurs.

Nous examinerons dans cet article certains des indicateurs les plus couramment utilisés, parmi les vingt que vous pouvez choisir. Cette liste n'est en aucun cas exhaustive.

Qu’est-ce qu’une moyenne mobile ?

Les moyennes mobiles sont vraisemblablement l'indicateur le plus couramment utilisé par les traders dans le cadre de l’analyse technique en bourse. Les moyennes mobiles sont des moyennes pondérées utilisées pour étudier la direction actuelle d'une tendance. L'utilisation d'une valeur moyenne pondérée sur une période permet de lisser les fluctuations quotidiennes, et ainsi de donner une indication plus lisible de la tendance générale. Via la plateforme de trading, vous pouvez définir une moyenne mobile sur une période définie (n).

Exemple de graphique avec une moyenne mobile

Sur le graphique boursier ci-dessus, vous pouvez voir une moyenne mobile simple sur dix jours (en vert), ainsi qu'une moyenne mobile sur cinquante jours (en rouge). Par rapport aux mouvements quotidiens du cours de l'action, vous pouvez voir que plus l'horizon temporel fixé est long, plus la ligne de tendance est lisse.

Indicateurs graphiques de tendance

Comme leur nom l'indique, les indicateurs techniques de tendance ont pour but de définir à quel moment une nouvelle tendance commence. Un des indicateurs graphiques de tendance les plus populaire est le MACD : moyenne mobile convergence/divergence ("Moving Average Convergence/Divergence"). Cet indicateur est composé d'une moyenne mobile à court terme et à long terme. Lorsque la moyenne à court terme est supérieure à celle à long terme, alors la dynamique est positive. Au contraire, les périodes pour lesquelles la moyenne à long terme celle à court terme signalent un élan baissier.

Le MACD signale un changement de direction de la tendance et le début d'une nouvelle tendance. Un MACD supérieur à zéro indique un achat, et un MACD inférieur à zéro signale une vente.

Indicateurs techniques de volume

Le dernier type d'indicateurs techniques que vous trouverez sont les indicateurs de volume. En plus du graphique à barres qui est affiché sur l'outil, ces indicateurs peuvent aider à comprendre comment le volume des actions échangées peut déterminer la solidité d'une tendance.

L'un de ces indicateurs est le "On Balance Volume" (OBV). Il s'agit de la somme des volumes d'achat et de vente (total cumulé). Une série de pics et de creux indique une tendance plus forte, tandis qu'un OBV plat indique une absence de tendance. Le Money Flow Index utilise un « prix type » estimé (une moyenne du prix le plus haut, du prix le plus bas et du prix de clôture), ainsi que les chiffres du volume, pour estimer si un titre est suracheté ou survendu.

Exemple de graphique avec les indicateurs de volume

Quelle est la fiabilité de l'analyse technique (graphique) en bourse ?

Pour les investisseurs débutant avec l'analyse technique boursière, vous réaliserez rapidement que ces indicateurs peuvent faire l’objet de diverses interprétations. Il est donc nécessaire d'expérimenter un certain nombre de stratégies d’investissement et d'utiliser une combinaison d’indicateurs pour obtenir des résultats significatifs lors du trading. Chez DEGIRO, nous sommes ouverts et transparents quant aux risques liés à l'investissement.

Avant de commencer à investir, un certain nombre de facteurs sont à prendre en compte. Il vous faudra réfléchir au niveau de risque que vous êtes prêt à prendre et aux produits qui correspondent à vos connaissances. En outre, il est déconseillé d'investir de l'argent dont vous pourriez avoir besoin à court terme ou de prendre des positions qui pourraient entraîner des difficultés financières. Tout commence par une réflexion sur le type d'investisseur que vous voulez être. Vous pouvez consulter de plus amples informations sur les risques liés à l’investissement en consultant nos documents d'information sur les services de placements ou sur notre page dédiée aux risques liés à l’investissement.

Les informations contenues dans cet article ne sont pas rédigées à des fins de conseil et ne visent pas à recommander des investissements. Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre dépôt. Nous vous conseillons d'investir uniquement dans des produits financiers qui correspondent à vos connaissances et à votre expérience.

backtotop

Note: Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.

Note:
Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.