Les intérêts composés : fonctionnement et calcul

Albert Einstein a décrit les intérêts composés comme « la huitième merveille du monde ». Que signifie plus précisément ce concept ? Les intérêts composés ne portent pas seulement sur le capital initial, mais également sur les intérêts déjà crédités. Il s'agit ainsi des intérêts perçus sur de l'argent qui a déjà été gagné sous forme d'intérêts, aussi appelés « intérêts sur les intérêts ». Par l’intermédiaire de ce mécanisme, l’investisseur obtient un rendement de plus en plus élevé au fil du temps si aucun retrait n'est effectué. Les intérêts simples, eux, ne sont payés que sur la base du capital initial, et non sur les intérêts (éventuellement) courus. Dans la pratique, les intérêts composés sont plus courants que les intérêts simples.

Quels sont les facteurs qui impactent le montant des intérêts composés ?

  • La fréquence de capitalisation : il s’agit du nombre de fois (par an) que les intérêts sont distribués aux investisseurs sous forme de paiement. Cette fréquence a un impact sur le montant des intérêts composés. Les intérêts sont souvent composés sur une base annuelle, semestrielle, trimestrielle ou mensuelle, mais ils peuvent aussi être composés quotidiennement ou même de manière continue. En règle générale, plus le nombre de périodes de composition est élevé, plus la valeur future de votre placement sera importante.
  • Le taux d'intérêt a un impact également très important. Un taux d'intérêt plus élevé contribuera davantage à accroitre le montant du placement qu'un taux plus faible.
  • La durée du placement : les intérêts composés ont un impact plus important sur les investissements à long terme que sur ceux à court terme.

Comment calculer des intérêts composés ?

Si vous essayez de comprendre comment calculer les intérêts composés, cela est relativement facile avec l’aide de la formule des intérêts composés. Le calcul des intérêts composés s’effectue à l'aide de la formule suivante :

A=P(1+ r/n)nt

Dans cette formule : A est la valeur future (du placement), P est le principal (montant initial investi), r est le taux d'intérêt, n est le nombre de périodes de composition et t est la durée du placement (en années).

Exemple de calcul des intérêts composés

Vous déposez 1 000 euros sur un compte épargne à la banque et vous laissez ce montant pendant 20 ans. Votre banque verse un taux d'intérêt de 5 % et les intérêts sont composés annuellement (fréquence de capitalisation annuelle). Si vous ne retirez pas cette somme sur cette période, alors la valeur de votre placement dans 20 ans s’élèvera à 2 653,30 euros.

Les intérêts composés fonctionnent de la même manière en matière d'investissement. Supposons que vous investissiez 1 000 euros dans un ETF dont le rendement annuel est de 9 %. Après la première année, la valeur de votre investissement aura augmenté et s’élèvera désormais à 1 090 euros. Bien qu'un gain de 90 euros ne semble à première vue pas énorme, investir à long terme sur les marchés financiers peut permettre à la valeur initiale du montant investi d’augmenter considérablement. Après 30 ans, le même investissement atteindra la valeur de 13 267,68 euros. Cela représente une augmentation de 12 267,68 euros par rapport à votre investissement initial de 1 000 euros.

La règle de 72

La règle de 72 est un calcul permettant d'estimer rapidement le temps nécessaire pour doubler la valeur d’un investissement. En outre, il s'agit également d'une solution rapide pour connaître l'impact approximatif des intérêts composés sur la valeur de votre investissement initial. La formule de la règle de 72 est la suivante :

72/r=Y

Dans cette formule : r est le taux d'intérêt annuel composé et Y est le nombre d'années nécessaires pour doubler votre investissement. En reprenant le taux d'intérêt de 5 % mentionné dans l’exemple ci-dessus et en utilisant la formule de la règle de 72, la valeur de votre investissement initial doublera en 14,4 ans. En revanche, la règle de 72 ne permet d’obtenir qu'une estimation. Dans ce cas, le nombre réel d'années qu'il vous faudrait pour doubler votre investissement initial si les intérêts étaient composés annuellement serait alors de 14,21 ans. Bien qu'il y ait un léger écart entre ces chiffres, la règle de 72 peut être utilisée pour obtenir une estimation simple et rapide.

Avantages et inconvénients des intérêts composés

Selon les circonstances, l'effet « boule de neige » généré par les intérêts composés peut être positif ou négatif. Vous pouvez profiter des avantages des intérêts composés si vous êtes l'investisseur. En effet, votre investissement peut en effet croître de façon exponentielle avec le temps.

En revanche, lorsque vous êtes l'emprunteur, les intérêts composés peuvent rapidement s’avérer coûteux. Le cas le plus fréquent est celui des cartes de crédit. Certaines sociétés facturent en effet des intérêts sur le montant emprunté initialement, et également sur le montant des intérêts débiteurs qui se sont accumulés. Par conséquent, le montant remboursé peut rapidement s’avérer amplement supérieur au montant emprunté initialement.

Risques liés à l’investissement

Chez DEGIRO, nous sommes ouverts et transparents quant aux risques liés à l'investissement. Avant de commencer à investir, un certain nombre de facteurs sont à prendre en compte. Il est utile de réfléchir au niveau de risque que vous êtes prêt à prendre et aux produits qui correspondent à vos connaissances. En outre, il est déconseillé d'investir de l'argent dont vous pourriez avoir besoin à court terme ou de prendre des positions qui pourraient entraîner des difficultés financières. Tout commence par une réflexion sur le type d'investisseur que vous voulez être.Vous pouvez consulter davantage d’informations sur notre page dédiée aux risques liés à l’investissement.

Les informations contenues dans cet article ne sont pas rédigées à des fins de conseil et ne visent pas à recommander des investissements. Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre dépôt. Nous vous conseillons d'investir uniquement dans des produits financiers qui correspondent à vos connaissances et à votre expérience.

backtotop

Note: Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.

Note:
Investir comporte des risques. Vous pouvez perdre (une partie de) votre capital. Nous vous recommandons d'investir uniquement dans des produits financiers correspondant à vos connaissances et à votre expérience.